Bonjour

C’est avec un retard immense que je vous envoie cet écrit destiné à votre revue après la présentation du film « une voie, deux mains » de Carole Geoffroy et François Guibilatto par les Dispensaires de l’ostéopathie et les LHSS Regain.
En vous priant de nous excuser, je tenais à vous envoyer un texte afin que vous ayez une trace et une information à relayer si vous estimez que cela soit encore de circonstance !

Une voie, deux mains, un film-témoignage :
Des personnes démunies ou en grande difficulté parle  du soin ostéopathique.
Une voie, deux mains est un film qui donne la parole à des personnes que la vie n’a pas épargnée, des personnes aux corps meurtris voir abandonnés.
Ce film témoigne de leur rencontre avec un soin manuel, l’ostéopathie et avec des praticiens engagés pour rendre accessible à tous, cette aide à la santé.
Toucher au plus juste ces corps pour permettre une résilience de ces tensions, blocages, enkystements et autres densités qui restreignent articulations, muscles et tout tissu qui nous constituent.
Corps et esprit semble ne faire qu’un, tant se retrouve dans ce charnel les mêmes impressions que le thérapeute peut ressentir à l’écoute de leurs récits de vie.
L’histoire de chacun pourrait bien s’inscrire dans ce qui nous fait femme ou homme, les difficultés et malheurs de la vie nous entrainant vers et dans la fermeture quand nos forces viennent à manquer, quand nous nous sentons terrasser par les épreuves.
L’ostéopathe va à l’écoute des personnes, cherche à retrouver des dysfonctionnements somatiques, des insatisfactions ou détresses corporelles. Avec ses mains, son cœur, ses tripes, il aide la patient à se libérer des ces contraintes physiques. Par le corps, il touche à l’unité de l’être et espère comme pourrait le dire Spinoza, le faire passer de la « tristesse » à la « joie ».
Intégrer dans un réseau d’aides multiples, psychologiques, sociales, médicales, son approche singulière de soin peut participer au rétablissement de l’individu.

Les témoignages recueillis dans ce film sont d’une vérité bouleversante sur leur ressenti et la finesse de leurs perceptions est un encouragement  pour continuer à œuvrer et à militer pour une intégration de cette pratique manuelle dans le parcours de soin de tout un chacun.

Eric Perraux pour les dispensaires de l’ostéopathie
Contact : disos@orange.fr
Sites d’information :
www.fedosoli.org
www.dispensaires.osteopathe.eu/

XXXI èmes Journées Vidéo-Psy

Les 19-20-21 Mars 2019

Organisées par le C.R.A.P.S

(Dr R.BRES), le groupe Vidéo-psy et le CHU de  Montpellier, au grand amphi de l'Institut de Formation aux Métiers de la Santé du CHU de Montpellier.

Les journées sont gratuites et ouvertes aux personnels de santé et aux partenaires sociaux sans inscriptions préalables.

Le CRAPS propose

 

Angelo BISON

dans

L'AVENIR DURE LONGTEMPS

 

d'après le texte de Louis ALTHUSSER

au Théâtre PIERRE TABARD

LE 28 mars 2018 à 20 heures

 

Entrée sur Inscription

Les inscriptions seront enregistrées lors des journées vidéo-psy 2018, moyennant 5 euros de souscription

 

 

Représentation suivie d'un débat animé par le

docteur

Françoise CAUSSE

CHU Montpellier